ZARKANZAR: Les inventions qui ont changé la route
Blogger Tips And Tricks|Latest Tips For BloggersFree BacklinksBlogger Tips And Tricks
English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

R E C H E R C H E

articles et commentaires...

lundi 13 juin 2011

Les inventions qui ont changé la route

La sécurité routière est une " discipline " en constante évolution, dont l'histoire est faite d'inventions majeures. Il y en a eu de très nombreuses, les unes plus " médiatiques " que les autres, ou encore plus " importantes ", si l'on accepte la possibilité d'une hiérarchie en la matière. Nous avons choisi ici de mettre la lumière sur 5 inventions déterminantes sur la sécurité routière.


Les freins à disques
Technologie directement issue de l'aviation, les freins à disques font leur apparition " sur la route " en 1953, à l'occasion des 24 Heures du Mans. Ce sont des Jaguar Type C qui en sont alors équipés et l'une d'elles remporte l'épreuve. Les grands constructeurs automobiles lorgnent alors sur cette nouvelle technologie, plus sûre et plus fiable que les disques à tambour traditionnels. Par rapport à ces derniers, les freins à disques ont en effet l'avantage d'être plus progressifs. En cas de freinage " dur ", les roues ont moins de chance de se bloquer. Les freins à disques se généralisent au cours des années 1960. Aujourd'hui, seules les petites voitures disposent encore de freins à tambour sur l'essieu arrière.

Le Klaxon
On l'appelle communément " Klaxon " du nom de l'inventeur de " l'avertisseur sonore " (d'où la majuscule). Les premiers avertisseurs sonores sont créés en 1908 et permettent aux automobilistes de prévenir les autres d'un danger imminent. Une idée toute " bête " qui a pourtant sauvé (et continue de le faire) des millions de vies.

La ceinture de sécurité
Officiellement, la ceinture de sécurité, telle qu'on la connaît aujourd'hui, a été inventée par le Suédois Nils Bohlin et montée pour la première fois en 1959 sur une Volvo. Toutefois, dès 1903, le Canadien Gustave Désiré Lebeau avait déposé le brevet de " bretelles protectrices " pour les passagers d'un véhicule. À partir des années 1960, tous les constructeurs automobiles se mettent à intégrer des ceintures de sécurité automobiles à leurs nouveaux modèles, mais il faudra attendre la fin des années 1980 - notamment en France - pour que le port de la ceinture de sécurité devienne une obligation pour les automobilistes et les passagers. La ceinture de sécurité n'est d'ailleurs pas encore obligatoire dans tous les pays du monde…

L'ABS
L'AntiBlockierSystem - AntiBlocage de Sécurité en français - est né au fil du temps, de recherches débutées dès les années 1920. On peut même dire que l'ABS est toujours en mode développement, se perfectionnant régulièrement. On marque toutefois sa naissance comme système fiable et intégré aux automobiles dans le courant des années 1970. L'ABS a permis une hausse du degré de sécurité des automobiles, car lors d'un freinage d'urgence, il régule la pression dans le circuit de freinage. L'ABS empêche ainsi les roues de se bloquer, le conducteur garde la capacité maximale de ralentissement, le coefficient d'adhérence au freinage d'un pneu qui glisse avoisine les 30 % contre plus de 80 % dans des conditions normales. De même, les pneumatiques ne glissant pas, ils gardent leur capacité directionnelle. Depuis 2004, la législation européenne impose l'équipement en série de l'ensemble des nouvelles voitures commercialisées dans l'Union.

L'airbag
L'airbag (ou " coussin d'air " en français) a d'abord été développé dans le domaine aéronautique. Ce sont les constructeurs américains Ford et General Motors qui l'intègrent en premiers sur certains dans leurs modèles à partir des années 1950.
Mais l'airbag a du mal à s'imposer, notamment parce que sa présence implique une hausse significative du prix d'un véhicule. Les acheteurs préfèrent s'en passer et certains constructeurs comme GM retirent l'airbag de son catalogue d'options dans les années 1970. EN Europe, l'airbag arrive dans les années 1980, d'abord avec Mercedes puis avec tous les grands constructeurs du Vieux Continent. Aux États-Unis, il faut attendre les années 1990 pour que l'airbag revienne en odeur de sainteté. De nombreuses études prouvent en effet toute son efficacité en matière automobile. Aujourd'hui, l'airbag s'est largement diffusé, très souvent de série pour la place conducteur.

François Grimpret

Lire aussi sur fr.cars.yahoo.com: Les Français sont-ils des chauffards ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de poster un commentaire.