BIENVENUE. Ce blog est mis à jour quotidiennement. Nous vous souhaitons de passer d'agréables moments.

jeudi 15 septembre 2011

Une autre planète habitable

Une équipe internationale d'astronomes a annoncé la découverte de plus de cinquante nouvelles exoplanètes en orbite autour de proches étoiles, dont une 'super-Terre' située dans une zone 'habitable', c'est-à-dire où l'eau peut être sous forme liquide. C'est la plus grosse moisson d'exoplanètes annoncée en une seule fois, a relevé, mardi 13 septembre, dans un communiqué l'Observatoire austral européen (ESO).

Ces résultats ont été présentés lundi lors de la conférence sur les systèmes solaires extrêmes qui a lieu dans le Wyoming, aux Etats-Unis. Depuis 2003, le spectrographe Harps, performant 'chasseur' d'exoplanètes de l'ESO, installé au Chili, ausculte le ciel austral en quête de planètes gravitant autour d'autres étoiles que le Soleil. Sa dernière moisson d'une cinquantaine d'exoplanètes inclut 16 'super-Terre', c'est-à-dire des planètes ayant une masse comprise entre une et dix fois celle de notre planète.
UNE EXOPLANÈTE JUGÉE POTENTIELLEMENT HABITABLE
L'une de ces super-Terre, tournant autour de l'étoile naine Gliese 581, pourrait s'avérer 'habitable' avec un climat propice à la présence d'eau liquide et à la vie. Cette exoplanète, environ 3,6 fois plus massive que la Terre, est située à trente-six années-lumière (1 année-lumière = 9 460 milliards de km). ise le CNRS.
'Avoir détecté HD 85512b démontre la possibilité de (...) Lire la suite sur lemonde.fr

0 Avis (Votre avis nous intéresse):

Enregistrer un commentaire

Merci de poster un commentaire.