BIENVENUE. Ce blog est mis à jour quotidiennement. Nous vous souhaitons de passer d'agréables moments.

mardi 5 mars 2013

Les 3 plus pires endroits dans la vie



Ils sont, sans doute, les plus pires endroits de la planète. Donc dites Dieu merci, si vous n'êtes pas privé de santé, de liberté et de paix. Alors voilà les 3 plus pires endroits du monde:







1- L'hôpital

Établissement où les malades, les blessés sont soignés. Certains patients dans un hôpital viennent juste pour le diagnostic et / ou la thérapie et le quittent tandis que d'autres (généralement atteints de pathologies graves) sont « admis » et passent la nuit ou plusieurs semaines, voir plusieurs mois selon l'état de santé. Durant l'hospitalisation, en plus de la souffrance de la maladie, le malade souffre dans certains cas de négligence. Etre malade, hospitalisé ou non, dans tous les cas il est trop dur d'être privé de santé. La santé avant tout. "Un mendiant bien portant est plus heureux qu'un roi malade" comme dit le proverbe.



2- La prison
Une prison, centre de détention ou pénitencier est un lieu d'emprisonnement ; par extension, le terme prison désigne également la peine d'incarcération.  
Les conditions  de vie dans la prison sont très dures, parfois inhumaines, ainsi que pour le manque de moyens donné à l'institution carcérale tant au niveau du personnel que du matériel.
Personne ne peut s’imaginer les fractures morales, physiques  et psychologiques que peut entraîner l'emprisonnement.
L'individu est placé hors du temps, dans un monde fait d’isolement, de détresse, d’extrême précarité psychologique et dont personne ne veut s’occuper de lui. Ici, on vit mais on n’existe plus ! Ici on a pas de liberté. Bref: La prison c'est le cimetière des vivants.



3- Pays en guerre
La guerre est un conflit armé opposant au moins deux groupes militaires organisés réguliers. Elle se traduit ainsi par des combats armés, plus ou moins dévastateurs et implique directement ou indirectement des tiers.
Toutes les guerres laissent des séquelles, socio-psychologiques, économiques et environnementales qui souvent constituent le germe ou le ferment d'une prochaine guerre, produisant un cercle vicieux entretenu par la haine, le non-respect, la peur de l'autre ou de l'avenir, et la difficulté à négocier. Le quotidien au pays en état de guerre est un enfer. Bombardement, choc, insécurité, peur, faim... Personne n'est en paix dans un pays en guerre.


0 Avis (Votre avis nous intéresse):

Enregistrer un commentaire

Merci de poster un commentaire.