BIENVENUE. Ce blog est mis à jour quotidiennement. Nous vous souhaitons de passer d'agréables moments.

vendredi 1 juillet 2011

Facebook n'est pas fait pour les enfants


Au lendemain du drame de Florensac, Luc Chatel a rappelé le rôle des parents dans la lutte contre le harcèlement sur Facebook. Décryptage avec le psychiatre Serge Tisseron.

Lors de sa visite à Florensac où une collégienne a été battue à mort, Luc Chatel a défendu la mise en place d'un plan de surveillance des réseaux sociaux pour lutter contre le harcèlement sur Facebook. Des insultes sur le réseau social auraient, en effet, été échangées entre les deux élèves quelques jours avant le drame. Retour avec le psychologue Serge Tisseron sur le rôle des parents dans l'apprentissage des réseaux sociaux.  
A partir de quel âge les parents doivent-ils autoriser l'accès à Facebook ?
Officiellement, Facebook est interdit aux moins de 13 ans mais beaucoup y font leurs premiers pas vers 8-9 ans. Et chaque année, les utilisateurs arrivent de plus en plus jeunes sur ce réseau social. Mais avant 11 ans, Facebook est dangereux. En deçà de cet âge, les enfants n'ont pas développé certaines capacités cognitives nécessaires pour aller en surfer en toute sécurité sur Facebook. Ils ne sont pas capables d'avoir deux émotions en même temps autour d'une même image: s'ils tombent sur une photo ou une vidéo difficile à décrypter, ils ne pourront pas être à la fois gêné et amusé. De même, ils ont du mal à déceler les mensonges, le second degré ou l'humour noir. Les risques de confusion sont donc très importants. D'autant que généralement en dessous de 10-11 ans, on ne peut pas vraiment participer à la réelle activité de Facebook qui consiste à échanger des liens, des vidéos ou des photos avec ses amis sur ses centres d'intérêts. Les plus jeunes risquent à la place de livrer des informations trop personnelles sur eux.  Retrouvez l'article complet sur lexpress.fr

0 Avis (Votre avis nous intéresse):

Enregistrer un commentaire

Merci de poster un commentaire.