ZARKANZAR: 7 raisons de quitter Facebook
Blogger Tips And Tricks|Latest Tips For BloggersFree BacklinksBlogger Tips And Tricks
English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

R E C H E R C H E

articles et commentaires...

samedi 28 mai 2011

7 raisons de quitter Facebook

Facebook est devenu l’une des plateformes les plus importantes du monde. Le célèbre réseau social a même acqueri la place du maître du monde en devenant le site le plus visité, battant l’indétrônable Google.


Toutefois, les problèmes de vie privée se sont tellement multipliés qu’une opération a vu le jour dans le but de quitter Facebook.
Malheureusement, le 31 mai dernier, l’opération QuitFacebookDay a été un véritable échec avec seulement 36 700 personnes désinscrites, soit 0,009 d’utilisateurs actifs du site. Pourquoi aussi peu ? Certainement par manque de communication puisque d’après des sondages, à peine 2 % des utilisateurs en avaient entendu parler !
Si malgré tous ses appels, vous êtes dans le doute et ne savez pas quoi faire, jetez un œil à ses 7 raisons qui pourrez vous pousser à quitter Facebook
1. La confidentialité… La quoi ?
La charte de confidentialité est sans cesse en train de bouger si bien que nous ne savons plus où nous en sommes. D’autre part, Facebook se permet d’utiliser nos publications.
Que fait réellement Mark Zuckerberg avec nos informations personnelles ? Il se tripote la b… (oups, fallait que sa sorte  )
Une preuve ? Un extrait des conditions d’utilisation : « vous nous accordez une licence non-exclusive, transférable, sous-licenciable, sans redevance et mondiale pour l’utilisation des contenus de propriété intellectuelle que vous publiez sur Facebook ou en relation à Facebook ».
2. La publicité sur Facebook
Le contenu que nous publions peut être utilisé par Facebook ainsi que par des tiers, entre autre, la publicité.
Une preuve ? Un extrait des conditions d’utilisation (À propos de la publicité sur Facebook) : « vous nous donnez la permission d’utiliser votre nom et votre photo de profil en association avec ce contenu, conformément aux limites que vous avez établies. »
3. C’est la porte ouverte à toutes les fenêtres !
Facebook a mis en place des API favorisant l’ouverture des données privées qui permettent de récupérer de nombreuses informations.
Une preuve ? Un extrait des conditions d’utilisation : « Par « Plate-forme », nous entendons un ensemble d’interfaces API et de services qui permettent aux utilisateurs, y compris aux développeurs d’applications ou exploitants de sites web, de récupérer des données de Facebook ou de nous fournir des données. »
4. Les données bancaires ne sont pas à l’abri
Si vous effectuez un paiement par le biais de Facebook, vos données seront stockées sur leur serveur.
Une preuve ? Un extrait des conditions d’utilisation : « Nous pouvons conserver les détails des transactions ou des paiements que vous effectuez sur Facebook. »
5. Facebook ne sait même pas ce qu’il se passe sur sa platefome !
Facebook est trop fort. Pour se protéger de toute sorte de préjudice, le réseau social va même jusqu’à nier se qu’il se partage sur sa plateforme !
Une preuve ? Un extrait des conditions d’utilisation : NOUS NE GARANTISSONS PAS QUE FACEBOOK SOIT SÛR ET SÉCURISÉ. FACEBOOK N’ASSUME AUCUNE RESPONSABILITÉ QUANT AUX ACTIONS, CONTENUS, INFORMATIONS OU DONNÉES DE TIERS.
6. Mais comment faut faire pour se désinscrire... !
Parce qu’il m’a fallu bien une demi heure pour trouver comment supprimer un compte, cette raison suffit pour cliquer sur « envoyer » lors de la demande de suppression d’un compte !
7. Facebook, ça sert à quoi ?
Je me posais cette question ces derniers jours et je n’y ai malheureusement trouvé aucune réponse. Si un de mes lecteurs me convainc de l’utilité de Facebook, promis, j’ouvre une Fan Page !
Et vous, comment vous sentez-vous avec Facebook ?
--------------------------------------------

1 commentaire:

  1. BlueHost is definitely the best hosting company for any hosting plans you might need.

    RépondreSupprimer

Merci de poster un commentaire.