ZARKANZAR: Ces “problèmes de riches”
Blogger Tips And Tricks|Latest Tips For BloggersFree BacklinksBlogger Tips And Tricks
English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

R E C H E R C H E

articles et commentaires...

jeudi 6 juillet 2017

Ces “problèmes de riches”

André Gide a écrit: "Il n'y a pas de problème, il n'y a que des solutions." Pourtant, il arrive à certains d'avoir des problèmes quasi insolubles, d'après eux... Nous avons écouté des personnes se définissant elles-mêmes comme riches nous raconter leurs problèmes spécifiques. Et parfois étonnants.

1/ "L’herbe des terrains de golf n’est pas assez verte en France”. Daniel a bientôt 50 ans, il vit à Dreux et il a une passion dans la vie: le golf. Cette passion est aussi une cause de souffrance: il doit passer ses week-ends à Londres, où d’après lui, les terrains de golf sont en meilleur état, à cause du ou grâce au climat.
2/ “La femme de ménage est nulle”. Véronique est mère de famille et chef de service dans une clinique privée. Elle vit dans le Sud de la France. “J’ai de nombreuses et lourdes responsabilités, pas le temps de m’occuper du ménage par exemple. Alors je fais appel à des agences, mais leurs intervenantes sont toutes plus nulles les unes que les autres; à 30 euros de l’heure, on pourrait s’attendre à ce que le travail soit bien fait. Ce n’est pas sorcier de laver par terre une cuisine et de ranger un peu les chambres des enfants, tout de même !”

3/ Mon compte d’épargne est plafonné”. Pour Anne-Sophie, 44 ans, de Neuilly-sur-Seine, le problème vient se son compte bancaire. En cause ? Non pas un découvert ou des agios, mais les plafonds. “J’ai un PEL, un CEL, un compte d’épargne, et tous sont plafonnés, je ne sais plus quoi faire de mes économies… La banque me dit d’acheter un bien immobilier, mais je n’ai pas envie, je n’en ai pas besoin. Je vais encore ouvrir un autre compte mais franchement, c’est pénible…”

4/ J’ai peur que les gens m’aiment pour mon argent”. Amaury, 17 ans, organise régulièrement des fêtes chez ses parents. “On a un triplex avenue de la Grande Armée, tout le monde se réunit là-bas, pour les 16 ans de ma soeur on avait fait venir des statuts de glace… mais du coup j’ai un peu peur que mes amis ne traînent avec moi que parce que je paye toujours”. Le jeune homme s’interroge, allant même jusqu’à souhaiter “Être moins riche plus tard, pour être sûr que mes amis sont avec moi pour moi et pas pour l’argent.”

5/ Ma voiture consomme beaucoup”. Jean-Pierre a reçu un bien joli cadeau à Noël: une Aston Martin. Mais loin de se réjouir, il s’inquiète: “On va me la voler, c’est certain. Je paye des sommes folles en assurance et en parking privé devant le bureau, et je ne vous raconte pas la consommation… Non, c’est vraiment un problème de posséder une telle voiture.” C’est certain, prendre le métro consomme moins d’essence.
6/Je ne sais pas où voyager” Jeff, 26 ans, a déjà vécu aux Etats-Unis (New-York et Dallas) a fait des stages en Inde et au Japon, et du tourisme en Amérique-du-Sud, Afrique, Australie, Russie, Chine, trois tours d’Europe… “C’est bien simple je ne sais plus où aller. Pour cet été, j’ai un budget de 5000 euros environ pour 15 jours. Mais toutes les destinations, je les ai déjà faites…”

7/ “Je ne peux pas copiner avec mes employés” Fiona quant à elle évoque la solitude du dirigeant – ou dans son cas, de la dirigeante. DGA d’une agence de communication, elle déplore: “Ils vont tous déjeuner ensemble, se racontent leurs week-ends, moi je suis obligée de rester en retrait, de garder une distance pour rester crédible. C’est un problème pour moi… De plus comme nous avons des revenus différents, nous avons des modes de vie différents. Un jour j’ai proposé qu’on aille déjeuner à la Closerie des Lilas, ils ont levé les yeux au ciel en disant qu’ils allaient chez Hippopotamus et n’avaient pas les moyens d’un déjeuner de luxe.”
Et vous, avez-vous des “problèmes de riches” ?
Marlène Schiappa
----------------------------------------
SOURCE: www.ecotidien.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de poster un commentaire.