ZARKANZAR: Nelson Mandela
Blogger Tips And Tricks|Latest Tips For BloggersFree BacklinksBlogger Tips And Tricks
English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

R E C H E R C H E

articles et commentaires...

dimanche 4 juillet 2010

Nelson Mandela


Nelson Rolihlahla Mandela (« Madiba », de son nom tribal), né le 18 juillet 1918 à Mvezo en Afrique du Sud, fut l'un des meneurs historiques de la lutte contre le système politique d'apartheid et le président de la République d'Afrique du Sud de 1994 à 1999, à la suite des premières élections nationales non-raciales de l'histoire du pays. Nelson Mandela intègre l'African National Congress (ANC) en 1944, afin de lutter contre la domination politique de la minorité blanche et la ségrégation raciale menée par celle-ci. Devenu avocat, il participe à la lutte non-violente contre les lois de l'apartheid, qui commencent à être mises en place après la victoire électorale du Parti national en mai 1948. L'ANC est interdit en 1960, et la "lutte pacifique" ne donnant pas de résultats concrets, Mandela fonde et dirige la branche militaire de l'ANC, Umkhonto we Sizwe, en 1961, qui mène une campagne de sabotage contre des installations publiques. Arrêté par la police, il est condamné d'abord à une peine de 5 ans de prisons puis, inculpé pour sabotages et trahison, il est condamné à la prison à vie lors du procès de Rivonia et purge sa peine à Robben Island pendant 18 ans au large de la ville du Cap. A la fin des années 70, notamment après les émeutes de Soweto, en juin 1976, il devient une célébrité symbole de la lutte contre l'apartheid, bénéficiant d'une campagne internationale en faveur de sa libération. Après vingt-sept années d'emprisonnement, Mandela est relâché le 11 février 1990, et soutient la réconciliation et la négociation avec le gouvernement du président Frederik de Klerk. En 1993, il reçoit conjointement avec ce dernier le prix Nobel de la paix pour leurs actions en faveur de la fin de l'apartheid et l'établissement d'une démocratie non-raciale dans le pays. Élu premier président noir d'Afrique du Sud en 1994, il s'attèle à mener une politique de réconciliation nationale entre blancs et noirs et de lutte contre les inégalités économique, mais néglige la sécurité publique et la lutte contre le sida,en pleine expansion en Afrique du Sud. Après un unique mandat, il se retire de la vie politique active mais continue à soutenir publiquement le congrès national africain. Il devient une icône de la lutte contre la pauvreté au travers de plusieurs associations mais aussi de la lutte contre le Sida, surtout après la mort de l'un de ses fils de cette maladie. Il est une personnalité écoutée au sujet des droits de l'homme. Présenté comme le père de l'Afrique du Sud multiraciale, il a surtout accrédité pendant son mandat le concept contesté de « nation arc-en-ciel » inventé par Desmond Tutu.

---------------------------
Lier la suite dans : www.fr.wikipedia.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de poster un commentaire.