BIENVENUE. Ce blog est mis à jour quotidiennement. Nous vous souhaitons de passer d'agréables moments.

mardi 18 septembre 2012

Les bienfaits de l'aérobic

Apparue aux Etats-Unis à la fin des années 60 et introduite en France en 1980, l'aérobic est une gymnastique effectuée en musique.
Constituée de mouvements corporels soutenus sur une musique entraînante (le rythme de celle-ci dépendra du niveau d'entraînement des pratiquants), la gym tonique s'effectue tant en salle de sport qu'en individuel à la maison grâce aux vidéos fournies par les chaînes de télévision entre autres.
La pratique de l'aérobic vise non seulement une amélioration du rythme cardiaque mais aussi un  développement musculaire harmonieux. Ces exercices s'adressent à tout le monde, quels que soient l'âge, la condition physique (poids) ou les capacités sportives.
Diverses études ont montré les effets bénéfiques de la pratique régulière – 30 minutes par jour – de ce sport sur la santé, à savoir :
1.      Aide non négligeable à la perte de poids en complément d'un régime adapté ;
2.      Augmentation du rythme cardiaque : l'endurance à l'effort se trouve renforcée à long terme même si au début de la pratique on se sent plus fatigué ;
3.      Renforcement du système immunitaire : meilleure défense organique contre les attaques virales ;
4.      Diminution de la pression artérielle (hypertension), contrôle du taux de sucre (diabète), réduction du risque d'ostéoporose ;
5.      Réduction du stress et de la dépression par la production d'endorphines et de sérotonine, hormones régulant l'humeur et le bien-être général ;
6.      Tonification des muscles, rendant la silhouette plus harmonieuse ;
7.      Allongement de l'espérance de vie allant de pair avec un maintien de la mobilité.

Au vu de tous ces éléments bénéfiques sur la santé, on n'hésitera donc pas à pratiquer l'aérobic avec enthousiasme. On sera toutefois prudent lors des premières séances et ce, afin d'éviter hématomes ou claquages lors d'une mobilisation intensive d'un corps resté oisif trop longtemps. En outre, on prendra, avant de commencer, l'avis d'un médecin si l'on souffre d'une maladie invalidante dans le but de s'assurer qu'il n'y a pas de contre-indication. Quoi qu'il en soit, quelle meilleure façon de préserver sa santé par l'exercice au lieu de l'absorption de médicaments ?
----------------------------------

0 Avis (Votre avis nous intéresse):

Enregistrer un commentaire

Merci de poster un commentaire.