BIENVENUE. Ce blog est mis à jour quotidiennement. Nous vous souhaitons de passer d'agréables moments.

samedi 15 octobre 2011

Comment paraître 10 ans de moins?

En général, on me donne 10 ans de moins que mon âge. C'est ma petite satisfaction. Quoi de plus jouissif que de voir s'exclamer une ancienne copine que je n'ai pas vue depuis des années :

- Mais comment fais-tu ? Tu n'as pas changé !


Par coquetterie, je réponds en général que l'on sous estime les bienfaits du stress et de l'hyperactivité.

  Mais j'ai mes petits secrets au long cours. Petits, car ils relèvent des secrets de Polichinelle. Au long cours, parce que suivis sur la durée, c'est à dire depuis des années, ils se révèlent d'une redoutable efficacité.

En voici les grandes lignes données brutes, je vous en expliquerai les causalités dans un prochain billet :


Je n'expose plus ma peau au Soleil depuis des années.


Sans protection, s'entend. La règle absolue. Dès les premiers rayons de Soleil, je sors mon arme : la crème solaire teintée protection IP 50.

Néanmoins, j'arrive toujours bronzée, l'été sur la plage. Ben oui, on a sa fierté, tout de même, on suit la mode. Pour ce faire, j'ai aussi un petit secret, objet d'un prochain billet.

Je m'expose au soleil, bien sûr. Mais le matin avant 11h et l'après-midi après 16h. Comme conseillé par le site de l'association sécurité solaire.


Je porte toujours des lunettes de Soleil
dès que la luminosité devient forte. Je prends garde de bien choisir des lunettes « 100% UV ». Je prends soin de choisir des formes qui enveloppent largement le contour des yeux ; elles me protègent des rayons et elles m'empêchent de plisser les yeux. La mode est aux lunettes mouches, ça tombe bien.

En cas d'expédition au Soleil (marche, excursion, etc.), je porte toujours des casquettes, chapeaux et autres protections larges qui font une large et belle ombre.


Je suis une fan des fruits et légumes

Là, j'avoue que j'ai de la chance, un plat de légumes à l'huile d'olive est pour moi l'équivalent d'une religieuse au chocolat pour d'autres. J'adore ça.

Donc, ma consommation quotidienne va largement au delà des 5 fruits et légumes préconisés par les nutritionnistes. Elle est plus proche des 7 préconisés par les tenants du régime Okinawa dont j'aurai l'occasion de vous reparler.

Je mange beaucoup de poissons et essaie d'éviter les graisses et le sucre raffiné.
J'équilibre le tout par des féculents complets.

Mais attention, hein, je ne suis pas au régime : j'adore le vin et le fromage, par exemple, et ne m'en prive pas. Et comment refuser les grillades des barbecues d'été ? En plus, j'aime traîner dans les bistrots parisiens, les soirs d'été et je déjeune au restaurant tous les jours par obligation professionnelle.

Mon petit truc pour garder la ligne avec tout ça est simple : le moindre écart est suivi d'une compensation fruits / légumes / féculents / poisson vapeur pendant 2 jours.

Je bois


De l'eau, encore de l'eau et encore de l'eau. Mais pas n'importe laquelle
... Et je vois les résultats dans le miroir, n'en déplaise aux dernières études scientifique américaines publiées dans la revue Nature.


Je fais attention au sommeil

Je compense par une sieste quand la nuit a été courte. Quelques minutes suffisent.


J'use et abuse des crèmes de beauté

Si je ne suis pas au niveau des japonaises, dont les études indiquent qu'elles n'ont pas peur de mettre 4 ou 5 séquences d'huiles et de crème matin et soir, je suis au moins au niveau des italiennes qui se défendent pas mal côté budget beauté. Et, surtout, jamais, au grand jamais, je ne saute la phase démaquillage, même si je me couche à 3 heures du matin.


Je surveille mon look

Là c'est très clair : passé 30 ans, exit le look écolière japonaise ou le look mémère jupe longue escarpins ! On fait aussi attention à la couleur de ses cheveux. S'ils sont colorés, mieux vaut opter pour un ton plus clair que son ton naturel. Le maquillage Barbie girl, on évite aussi ; ça durcit les traits.

Quelques soient l'environnement dans lequel on travaille et nos goûts en matière de vêtements (tailleurs, jeans etc.), chaque type de vêtement possède un spectre de formes et de couleurs qui vont du plus ringard au plus branché.

Personnellement, je suis plutôt jean, slim, ou petites robes sous toues les coutures. J'ai repéré quelles sont les couleurs et les formes qui me mettent en valeur en bouquinant les livres suivants :
le guide du relooking visage et le guide du relooking style.

Ces deux livres sont assez efficaces pour faire le point sur son look et apprendre à choisir des éléments qui mettent en valeur.

 

Je fais très attention à ma posture

Un petit test est très simple à faire. Regarder les passants dans une rue pendant quelques minutes. On repère très facilement les gens à leur démarche.

Un dos voûté, une démarche lente et avachie vous donne l'air vieux, que l'on ait 18 ou 70 ans.

Et vice versa, le menton haut, les épaules en arrière et une démarche vive vous fait paraître jeune que l'on ait 20 ou 75 ans. Regarder bien, et vous aurez des surprises.

Donc, je fais toujours attention à ne pas trop charger mon sac et à garder les épaules en arrière.


J'évite le stress au maximum et cherche la paix intérieure

Un seul mot d'ordre : prendre de la hauteur ! Le yoga ou la méditation sont d'excellents supports pour diminuer et surtout, apprendre à gérer et maîtriser les effets du stress. Lequel est inévitable du fait d'une vie en société.


Je bouge un maximum

Là, les 389 marches du métro que je monte et descends chaque jour me viennent en aide. Et si vous êtes, comme moi, en activité professionnelle et mère de famille, vous bougez forcément beaucoup ! Entre les courses, le ménage, les enfants et le reste...

C'est déjà pas mal. mais l'idéal, voire l'indispensable pour l'équilibre est de se réserver du temps pour soi et de faire un sport qui nous plaît, au moins une fois par semaine.


Voilà ! Rendez-vous dans 10 ans, donc, pour voir si ça reste efficace !

--------------------------

0 Avis (Votre avis nous intéresse):

Enregistrer un commentaire

Merci de poster un commentaire.