ZARKANZAR: Les îles des Saintes, Paradis sur terre
Blogger Tips And Tricks|Latest Tips For BloggersFree BacklinksBlogger Tips And Tricks
English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

R E C H E R C H E

articles et commentaires...

jeudi 23 juin 2011

Les îles des Saintes, Paradis sur terre

Si le paradis existait sur terre, il ressemblerait aux iles des Saintes. Un bijou d’archipel, faisant officiellement partie de la Guadeloupe, mais qui a su conserver, au fil des siècles, son propre caractère, sa singulière identité. Découverte d’une destination pas comme les autres.




Les Saintes, ce sont d’abord un petit bout de terre française au cœur de la mer des Caraïbes : 12,8 km², deux communes (Terre-de-Haut et Terre-de-Bas) et moins de 3000 habitants. Les deux communes sont aussi les deux principales îles des Saintes, les deux seules habitées, auxquelles viennent s’ajouter sept autres îles inhabitées : Cabrit, Grand-Îles, Coche, Augustins, Redonde et Rocher-du-Pâté. Des noms qui ne sonnent pas forcément très « glamour » (à la différence de la spécialité locale, un gâteau nommé « tourment d’amour »), mais qui réservent des surprises et des découvertes exceptionnelles.



Évidemment, aux Saintes, la vie tourne d’abord autour de la mer, tant pour l’habitant que pour le touriste. Une excursion pour visiter les îles inhabitées de l’archipel sera obligatoire pour tous ceux qui voudraient saisir un peu du mystère des Saintes. En plongeant, vous pourrez notamment découvrir comment le corail local et la faune se battent littéralement contre les aléas naturels (séisme, courants violents, cyclones…) et résistent, pour le plus grand bonheur des yeux.



Sur terre, on profitera des innombrables petites baies et autres criques de l’archipel pour goûter aux eaux turquoise et chaudes des Saintes. L’hôtellerie et les infrastructures touristiques sont prêtes à accueillir comme il faut les touristes, mais les Saintes ont su gérer l’implantation de ces ensembles, de sorte à ne pas dénaturer son caractère d’exception.



Il ne vous reste plus qu’à réserver votre billet d’avion et à partir à la découverte des merveilleuses Saintes !

Par: François Grimpret
---------------------------------------
SOURCE: Yahoo voyage

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de poster un commentaire.