ZARKANZAR: La carte bancaire coûte cher aux français
Blogger Tips And Tricks|Latest Tips For BloggersFree BacklinksBlogger Tips And Tricks
English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

R E C H E R C H E

articles et commentaires...

lundi 20 juin 2011

La carte bancaire coûte cher aux français



L'UFC-Que Choisir a mené l'enquête. Constat implacable: les banques facturent aux 88% de Français qui détiennent une carte bancaire tout un tas de frais, pas toujours justifiés.



Les banques s'en mettent plein les poches. Jusque là, rien de nouveau. UFC-Que Choisir dénonce régulièrement l'inflation excessive des tarifs bancaires. Mais pour la première fois, l'association s'est penchée de plus près sur les cartes bancaires, deux fois plus utilisées aujourd'hui que le bon vieux chèque. Quelque 58 millions de cartes sont en circulation, 88% des Français en possèdent une, 25% en ont deux. Pour les banques, c'est tout bénef: elles facturent aux heureux titulaires une myriade de frais, plus ou moins obscurs. Le pompon revient aux frais de traitements des incidents bancaires sur lesquels les banques se font plus de 80% de marge brute, selon UFC- Que Choisir. Voici ce qui ressort de l'étude en quatre points.


Des frais bancaires exponentiels et exorbitants
Un chiffre d'abord: le montant moyen des frais bancaires s'élève à 157 euros, dont un tiers est lié à l'utilisation de la carte bancaire. Il faut dire qu'à la différence du chèque, gratuit, la carte coûte cher. Autour de 36 euros par an en moyenne pour une carte Visa ou MasterCard classique, 120 euros pour les hauts de gamme. Au total, la cotisation annuelle rapporte 2,8 milliards d'euros par an aux banques!

S'ajoutent tous les autres coûts variables: la plupart du temps, quand vous faites un retrait dans une banque qui n'est pas la vôtre, on vous prélève en moyenne un euro. Il y a ensuite les frais liés aux découverts et autres incidents de paiement. Selon l'UFC-Que Choisir, «les 23% de clients qui ont des découverts non autorisés paient chaque année à leurs banques 2,7 milliards de frais d'incidents dus à la carte bancaire.» Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de poster un commentaire.