ZARKANZAR: Chirac dit tout sur Sarkozy
Blogger Tips And Tricks|Latest Tips For BloggersFree BacklinksBlogger Tips And Tricks
English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

R E C H E R C H E

articles et commentaires...

mercredi 8 juin 2011

Chirac dit tout sur Sarkozy

Dans le tome 2 de ses mémoires, l'ancien chef de l'État parle sans haine de son successeur. Et sans indulgence.


Jacques Chirac sort de son silence ! L'ancien président de la République publie le second tome de ses mémoires, qui revient sur ses douze années à l'Élysée. En exclusivité, Le Point publie - dans son édition de jeudi - les meilleurs extraits de ce livre, intitulé Le temps présidentiel (éditions Nil), éminemment politique et qui, pour ses anecdotes et ses portraits savoureux, suscitera l'intérêt du lecteur. Comme George W. Bush, Lionel Jospin et bien d'autres, Nicolas Sarkozy - "nerveux, impétueux, débordant d'ambition, ne doutant de rien et surtout pas de lui-même" - n'échappe pas à la critique.
Comment, pour Jacques Chirac, oublier la révélation, à trois mois de la présidentielle de 1995, de l'affaire dite de la plus-value des terrains de Vigneux, appartenant à sa belle-famille ? À ce sujet, l'ex-chef d'État écrit qu'il lui a "toujours manqué la preuve qu'elle avait été initiée par le ministre du Budget (alors Sarkozy, ndlr)". Comment faire l'impasse sur l'ironie de celui qui fut ensuite ministre de l'Intérieur, président de l'UMP et qui crut bon de moquer l'amateur de sumo qu'est Chirac ? "Réagir à cela, du moins publiquement, ne pouvait que conduire à un affrontement auquel, je persistais à le penser, il n'eût pas été digne de se prêter", confie le mémorialiste, qui, encore atteint par la saillie, ne retient plus sa plume : "Devais-je dans ce cas prendre une décision plus radicale, comme on me le conseillait ? Il m'est arrivé de m'interroger à ce sujet." Ainsi Jacques Chirac, tout en sincérité, résume-t-il ses liens avec Nicolas Sarkozy : (...) Retrouvez cet article sur LePoint.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de poster un commentaire.