BIENVENUE. Ce blog est mis à jour quotidiennement. Nous vous souhaitons de passer d'agréables moments.

jeudi 5 mai 2011

Minceur: 5 écarts qui ne font pas (trop) grossir

Envie de frites, de chocolat ou de crème glacée ? Même au régime, en respectant quelques règles, vous pouvez vous autoriser de petits écarts. Voici 5 écarts autorisés... à condition de rester modérée, bien sûr !…


Des frites ? Oui mais sans sel et sans mayo !
Avec les frites, côté graisses saturées, madame est servie ! Envie de craquer ? Alors, une fois par semaine, seulement et de préférence à midi, pour avoir le temps d’éliminer les 400 calories de la portion. Une heure de marche rapide dans l’après-midi et une montée d’escaliers devraient vous permettre d’expier votre péché de gourmandise.
Les astuces anti-kilos : si possible on se contente de deux grains de sel. Non, pas par frite ! Pour toute la portion ! On peut les tremper (sans excès) dans la moutarde et le ketchup mais sûrement pas dans la mayo, même en version allégée. On l’accompagne dune part de poisson sauvage, cuisiné en papillote, et de légumes verts vapeur. Un dessert ? Même pas en rêve.

Un kebab ? Oui mais sans les frites!
Le kebab, ce plat délicieusement décadent (1300 calories la version menu tout compris) en phase de régime a tout de même quelques atouts nutritionnels : des glucides dans le pain et des fibres dans les légumes. Mais pour les graisses saturées, on est à la noce ! On peut craquer tout de même mais une fois par mois seulement, et à condition de faire le tri dans et autour de son assiette pour ramener l’addition à 850 calories maxi. Et de bouger un max ce jour-là et les suivants.
Les astuces anti-kilos : La viande d’agneau (300 calories) sagement rangée dans le pain pita (400 calories) avec une très petite rasade de sauce au yaourt (100 calories) et quelques feuilles de salade, rondelles de crudités et d’oignon (50 calories), jusque là, tout va bien. Accompagné d’un fruit frais en dessert pour doper l’apport en fibres et en vitamine C, le kebab peut sen tirer avec les circonstances atténuantes. Mais qu’on l’accompagne de frites, de boisson sucrée, d’alcool, et/ou qu’on le consomme le soir, les capitons vont prendre perpète sur nos cuisses...  L'article complet sur TopSanté.com

 

0 Avis (Votre avis nous intéresse):

Enregistrer un commentaire

Merci de poster un commentaire.