BIENVENUE. Ce blog est mis à jour quotidiennement. Nous vous souhaitons de passer d'agréables moments.

lundi 4 avril 2011

Que sont devenues les amazones de Kadhafi?

Quand on est autocrate, il est de bon ton d'avoir une belle femme. Et comme Kadhafi a toujours fait mieux que les autres, il s’était payé une garde rapprochée composée d'amazones.
Non pas par féminisme, mais pour le fantasme de l'uniforme poussé jusqu’au bout et surtout par le souci de paraître singulier dans un monde arabe plutôt caractérisé par le machisme. Surnommé les “Sœurs Kaki de la Révolution”, au nombre de 30, ce corps féminin constituait la partie visible de sa garde personnelle, toujours très mis en scène, comme ses tenues vestimentaires digne d’un défilé de mode. Ces femmes, issues de l’Académie militaire que lui-même contrôle, toujours parées d’uniformes et bien maquillées, l’accompagnaient dans tous ses déplacements. Elles doivent être belles, très bien entraînées militairement (de vraies barbouzes) et présenter tous les gages d’une excellente moralité. Elles font le vœu de chasteté durant tout le temps qu’elles sont au service de Kadhafi. De jour comme de nuit. En 1988, l’une d’elles a perdu la vie et sept autres ont été blessées, lorsque des jihadistes avaient attenté à sa vie. Que sont-elles devenues aujourd’hui que le tyran ne peut plus se déplacer ? Elles ont disparu depuis que la révolution couve à Tripoli. Ont-elles rejoint leur famille, comme Galina Kolotnitska, cette blonde plantureuse qui accompagnait Kadhafi dans tous ses voyages (elle était la seule à connaître tout son agenda), qui a regagné son pays l’Ukraine le 27 février dernier ?
------------------------------------------------

0 Avis (Votre avis nous intéresse):

Enregistrer un commentaire

Merci de poster un commentaire.