ZARKANZAR: Transport dans l'avenir
Blogger Tips And Tricks|Latest Tips For BloggersFree BacklinksBlogger Tips And Tricks
English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

R E C H E R C H E

articles et commentaires...

vendredi 25 mars 2011

Transport dans l'avenir


Ces trente dernières années, notre société a achevé de devenir 100 % urbaine (ou presque). Les trente années à venir, elle sera notamment occupée à (re)définir sa manière de se déplacer dans les villes. Quelles sont les grandes hypothèses envisageables ? Comment, demain, circulera-t-on en ville ?


Tous en électrique !
N'en déplaise à certains sceptiques, l'avenir sera électrique (ou ne sera pas) en ville ! Si " l'explosion " de la voiture électrique reste encore à faire, tous les constructeurs s'y préparent, de Renault à Audi en passant par… Ferrari dont le patron, Luca Di Montezemolo vient d'annoncer, pour 2013, une Ferrari 100 % électrique.
Les chaussées de nos villes intégreront donc, bientôt, des bandes électriques permettant de recharger les batteries de nos automobiles grâce à un transfert magnétique. Les parkings et autres stations produisant de l'électricité grâce aux panneaux solaires dont ils seront pourvus, permettront par ailleurs de recharger à tout moment, et selon nos besoins, nos voitures électriques.

Péage urbain : inévitable
Déjà en place dans plusieurs grandes villes d'Europe (Milan, Stockholm, Londres…), le péage urbain semble inévitable. Car la ville de demain se voudra propre et il faudra payer le prix pour la " salir ". Le prix du péage sera en effet indexé sur le temps passé par chacun en ville, mais aussi, et surtout, sur le taux de pollution de chaque auto.

Voitures libre-service et covoiturage
Voici les deux grandes tendances de demain ! On ne servira plus de sa voiture comme aujourd'hui. L'esprit sera à l'économie et à la diminution du nombre de voitures en marche. Paris accueillera ainsi, avant la fin de l'année 2011, les premières stations et modèles de l'auto lib'. Pour ce qui est du covoiturage, la facture au passage du péage urbain sera réduite si vous partagez effectivement votre véhicule.

Les nouveaux bus
Il y a quelques mois, nous avions fait écho du projet chinois de Néobus, un gigantesque tramway électrique, se déplaçant sur des rails surélevés de manière à ne pas " gêner " le trafic. Chacun de ces trams sera capable de transporter jusqu'à 1200 personnes.

À bicyclette !
Si l'automobile tiendra évidemment une place de choix dans la ville de demain, cela ne signifie pas que l'éternel vélo sera délaissé ! Au contraire même, les pistes cyclables, les zones d'accueil (parkings…) vont continuer de s'étendre, notamment au cœur des villes où la circulation automobile pourrait bien définitivement disparaître. Mais ça, c'est déjà une autre histoire. Pour dans 60 ans ?

François Grimpret
---------------------------------------------------
SOURCE: http://fr.cars.yahoo.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de poster un commentaire.