ZARKANZAR: Les Stéroïdes, Un sujet brûlant qui intéresse même le cinéma !
Blogger Tips And Tricks|Latest Tips For BloggersFree BacklinksBlogger Tips And Tricks
English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

R E C H E R C H E

articles et commentaires...

jeudi 27 janvier 2011

Les Stéroïdes, Un sujet brûlant qui intéresse même le cinéma !

Vous connaissez tous Bowling for Colombine ou Farenheit 9/11, deux films tournés sous forme de documentaires dont les producteurs (Michael Moore, entre autres) s'efforcent de décrypter soit un évènement, soit une tendance actuelle qui a marqué ou qui marque encore notre monde actuel, en faisant le portrait d'une Amérique décadente et décalée, où les limites sont sans cesse franchies ou peu respectées. Après le décryptage du massacre des lycéens de Columbine en 2002 et  les dessous de la guerre en Irak et de la présidence de Georges W Bush en 2004, il était temps de s'attaquer à un autre sujet controversé : la prise de compléments alimentaires, et en particulier de stéroïdes, chez les américains.


En effet, dans le reportage, nous entrons dans la vie de deux frères, deux athlètes chevronnés, véritables masses de muscles. Ils gagnent en masse musculaire jour après jour et pour y arriver toujours plus vite, consomment des stéroïdes anabolisants. Depuis tous jeunes, ils sont fans de Stallone et Schwarzenegger, de Conan le Barbare et de Rambo. Mais nous ne faisons pas qu'entrer dans la vie de ces deux bodybuilders… Effectivement, le réalisateur s'appuie également sur les statistiques et les témoignages de médecins, d'experts ou d'autres sportifs comme Greg Valentino (qui a du se faire opérer car il s'est injecté du synthol dans les muscles pour obtenir une réaction faisant gonfler les muscles et ainsi avoir les plus gros bras du monde sans efforts) pour en fait soulever le vrai problème de fond : Faut-il réellement se sentir coupable de consommer des stéroïdes alors que presque tout le monde le fait et s'en cache afin d'atteindre la perfection imposée par la société ? Comme cela est écrit sur l'affiche même du film, est-ce que cela s'appelle vraiment tricher quand tout le monde le fait (Is it still cheating if everyone's doing it) ?

Cette question se pose vraiment aux Etats-Unis. Le pays de la démesure, de la poursuite du rêve américain, de la réussite et de la gloire, de la reconnaissance. Pour les bodybuilders, c'est la performance à tout prix, l'image que l'on renvoie aux autres, le paraître. Comme le titre du film l'indique : plus gros, plus fort, plus vite. On pourrait aussi dire : toujours plus gros, toujours plus fort, toujours plus vite, voilà à quoi rêvent beaucoup de sportifs, et pas seulement les américains. Se regarder sans cesse dans le miroir, voir ses muscles grossir à vue d'œil, se comparer aux autres, gagner des compétitions, être le meilleur, l'unique parmi les athlètes. Voilà pourquoi beaucoup de gens consomment des stéroïdes : la reconnaissance, le besoin d'être le meilleur dans une discipline, même s'il faut tout essayer pour y parvenir. Les questions que les réalisateurs se posent, vous posent, et que chacun se pose en regardant ce film : ont-ils tort de consommer des stéroïdes ? Dans une telle culture de l'image et de la réussite, est-ce réellement condamnable ? Quand tout le monde le fait, est-il vraiment  utile de continuer à nier et d'en avoir honte ?

Nous n'avons pas fini de polémiquer sur ce sujet. Chacun a son point de vue et ses arguments. Et vous ? Qu'en pensez-vous ? Peut-être serez-vous plus éclairés après avoir regardé le film (disponible en version originale sous-titrée).
----------------------

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de poster un commentaire.